L’Échiqueté, Olive Martin et Patrick Bernier

Échiqueté désigne dans le vocabulaire héraldique un motif à carreaux de deux couleurs alternées comme ceux d’un échiquier. Les artistes en ont étendu le sens. À travers cette œuvre, Patrick Bernier et Olive Martin poursuivent leur intérêt pour les porteurs d’identités mouvantes et paradoxales, tributaires d’origines et de contextes conflictuels, en constante négociation et redéfinition.

Nous les avons accompagnés à différentes étapes autour de ce projet. Tout d’abord en 2012 lors de leur exposition à entre-deux à Nantes, en créant un document mixte, à la fois carton d’invitation et affiche, où l’on retrouve le programme de l’exposition et les règles du jeu «l’échiqueté». De plus on peut y découper les pièces et le plateau pour créer son propre jeu. Ce projet a à nouveau été exposé du 9 mai au 22 novembre 2015 au Pavillon Belge de la Biennale de Venise.

Enfin une version complète de leur œuvre-jeu, variante du jeu d’échecs, a été éditée à 30 exemplaires par le Grand café – Centre d’art de la ville de Saint-Nazaire – à l’occasion de leur exposition WILWILDU du 15 octobre au 31 décembre 2016. L’objet est composé d’une boîte tubulaire en carton et bois recyclés (27×19 cm) réalisée par Mohamed Diouf du marché Thiaroye à Dakar, Sénégal ; d’un tapis de jeu en fil coton et synthétique tissé (55×55 cm) par Gabriel Preira et Sabino Gomis de la coopérative A.CO.MA située à Dakar, Sénégal ; de 64 pièces en acier peint découpées par l’entreprise Bourasseau Industrie en Vendée ; d’une règle du jeu et d’un habillage créé par les graphistes Yasmine Madec et Damien Arnaud de Tabaramounien basés à Bordeaux ; les finitions cousues ont été réalisées par Agnès Martin-Valentin entre Saint-Nazaire et Puycelsi.

Client Entre-deux, art public contemporain à Nantes et le Grand Café, Centre d’art de Saint-Nazaire
Mission Édition-poster, identité visuelle, packaging, règle du jeu
Date 2012-2016

Photos © Claire Soubrier, Marc Domage, Aurélien Mole, Olive Bernier